Logo Capinov

Analyse de sols - Valeurs fertilisantes

Avec l'azote (N), il existe deux grandes catégories d'éléments fertilisants :

 

  • Les macro-éléments : phosphore (P2O5), potassium (K2O), magnésium (MgO), calcium (CaO).
  • Les oligo-éléments : manganèse (Mn), cuivre (Cu), zinc (Zn).

 

 

Macro-éléments

La somme des ions (Ca2+, K+, Mg2+, Na+) doit représenter 70 à 80% de la capacité de stockage du sol, l'espace restant étant occupé par le cation H3O+, responsable de l'acidité du sol.

 

OLigo-éléments

Ce sont des éléments très complexes dont l'assimilation dans la plante reste fragile car elle est liée au pH (plage optimum 6,5 à 6.8), aux autres éléments, aux taux de matières organiques …
Tous les oligo-éléments peuvent devenir toxiques si leur présence atteint un niveau excessif. Attention aux apports non contrôlés, en particulier liés aux épandages de boues de stations d'épuration ou de déjections animales.

 

Retrouvez nos informations complètes dans notre cahier technique

Cahier technique agronomie

La dynamique de l'azote

Les 5 compartiments azotés du sol et la quantité d'azote contenue/ha de terre

 

  • Humus stable: 

- Molécules assurant des rôles physiques et d'échange dans le sol. Il participe très peu aux transferts d'azote. Il représente environ 60 à 80% des matières organiques totales. 

- De 15 à 30% de l'humus total. Ce sont des molécules organiques à faible durée de vie (réserve en nutriments). 

 

  • Biomasse: 

- Bactéries + champignons vivants + crustacés + insectes + lombrics...

 

  • Résidus de culture:

- Débris végétaux : leur qualité dépend de la rotation

 

  • Compartiment minéral:

- Apports extérieurs d'azote minéral + azote minéralisé par la biomasse du sol 

 

 

laboratoire d'analyse de terre - analyse de sol - capinov accrédité cofrac certifié ISO 9001:2008

 

 

 

 

La matière organique est à la fois moteur et source d'éléments nutritifs pour les plantes. Cela concerne essentiellement les éléments suivants: carbone, soufre, azote, potasse, phosphore. 

Transfert d'azote entre ces 5 compartiments

 

La quantité d'azote finalement minéralisée représente la quantité accessible à la plante, c'est pourquoi l'offre du sol est constamment changeante, ce qui explique l'importance du fractionnement des apports. 

 

  • L'azote disponible pour la plante augmente grâce: 

- Aux apports (organiques ou minéraux), 

 

- A la minéralisation.

 

  • Cette quantité diminue suite aux: 

- Exportations par la plante, 

 

- Lessivages,  

 

- Réorganisations par la biomasse du sol.

laboratoire d'analyse de sol - analyse de terre - accrédité cofrac certifié iso 9001:2008

Dynamique du phosphore

Le phosphore existe dans le sol sous de multiples formes: 

 

  • Le phosphore dissout dans la solution du sol. Il est en quantité très faible: 0.1 à 1.5Kg/ha ( sur les 20 à 30 premiers centimètres du sol). 

 

  • Le phosphore lié. Le phosphore est soit lié à des élèments du sol (argile, par exemple), soit associé au fer, aluminium, calcium, magnésium...

 

  • Le phosphore organique (apporté par les effluents d'élevage):

- Représente 20 à 80% du phosphore total du sol, 

 

- Les plantes peuvent absorber certaines formes organiques mais, le plus souvent, elles absorbent les ions provenant de la minéralisation des matières organiques. D'où l'importance de favoriser une vie microbienne intense. 

laboratoire d'analyse de terre - analyse de sol - laboratoire cofrac certifié ISO 9001:2008

Le phosphore "vieillit" dans le sol ( en devenant de moins en moins accessible pour les plantes) d'où l'importance de fractionner les apports et de préférer les formes les plus solubles.

L'importance de la potasse

Dans le sol, le potassium est, soit: 

 

 - Sous fome ionique (K+) dans la solution du sol,

 

 - Sous forme ionique (K+), absorbé sur les charges du sol (CEC); 

 

 - Dans la matière organique du sol, où il est très soluble et facilement mobilisable pour les plantes, quel que soit l'âge de la matière organique, 

 

 - Dans les minéraux (argiles, feldspaths, micas...) : il n'est alors "libéré" que par décomposition des minéraux.

 

 

Le potassium est indispensable à la vie cellulaire : il participe directement à la formation et à la croissance des cellules. 

 

Le potassium, comme le phosphore est nécessaire dès les premiers stades de la plante:

 

 - En élevant la teneur de la sève en ions minéraux, la potasse augmente la résistance de la plante, aux stress hydriques,

 

 - La potasse accroît la résistance des végétaux aux maladies, 

 

 - La bonne capacité d'un sol à fournir de la potasse dépend essentiellement du rapport potasse/magnésie (à viser entre 1 et 3) dans le sol.

Le rôle de la matière organique (MO)

Composition: 

 

  • Microfaune et microflore du sol dont le rôle est de dégrader et recycler les résidus végétaux et les cellules mortes: vers de terre, arthropodes, protozoaires...
  • Microflore d'assimilation (rizosphère): bactéries et champignons dont le rôle est de solubiliser les éléments nutritifs et de les rendre assimilables pour les racines. 
laboratoire d'analyse de terre - analyse de sol accrédité cofrac certifié ISO 9001:2008

Comment interpréter le taux de Matières organiques de l'analyse de sol? 

 

Matières organiques= Carbone organique x 1.72

                           ou

                                Azote organique x 20

 

  • Ce taux de Matière Organique en tant que tel n'est pas interprétable, mais quelques seuils sont intéressants à retenir:

 

- Si la matière organique < 15g/kg de terre, soit 1.5%: le sol n'a plus de réserves de nutriments d'où une limitation de la biomasse du sol, impliquant une baisse de fertilité du sol et son incapacité à s'adapter aux conditions de culture (en cas de stress, la plante souffrira immédiatement).

 

- Si la matière organique > 45g/kg, soit 4.5%: une grosse partie de la matière organique n'évolue plus ou pas. Ces sols sont très légers, séchants, et souvent carencés en oligo-éléments. parfois, ce taux de matière organique est également dû à un dysfonctionnement du sol ( hydromorphie, tassement,..) 

Dans tous les cas de figure, c'est d'avantage le vie du sol que le taux de matière organique lui même qui est important : C/N est un indicateur sur les analyses de sol. 

analyse du sol analyse de terre rôle de la matière organique laboratoire cofrac certifié ISO 9001:2008

 Le rapport C/N (Carbone sur Azote) 

 

Il permet d'avoir une idée moyenne sur l'état de dégradation de la matière organique du sol : l'optimal se situe de 9 à 10. 

Si C/N est très élevé (sup.à 10): 

 

L'excès de carbone est signe d'une mauvaise dégradation de matières organiques. Votre sol peut alors manquer d'oxygène suite à des tassements pu à un excès d'eau en pH faible (inf. à 6.2)

 

Si C/N est élevé (sup.à 8): 

 

Consommation rapide des matières organiques. Ces sols donnent souvent de bons résulats agronomiques mais ils s'épuisent. 

Laboratoire d'analyse de terre analyse de sol - accrédité cofrac iso 9001:2008

Le pH, la matière orgnaique et le C/N permettent de détecter le bon ou le mauvais fonctionnement du sol. 

laboratoire d'analyse de sol - accrédité cofrac certifié ISO 9001:2008

Le chaulage

Les amendements basiques calco-magnésiens 

 

  • Tout sol vivant s'acidifie. Pourquoi?

 - La vie du sol acidifie : par l'oxydation des matières organiques 

 

 - La nutrition de la plante acidifie: en échange des cations calcium, potassium...La plante rejette des protons H+ qui causent l'acidification.  

 

  • Les conséquences de l'acidification du sol

Si le pH <5.8:

 

 

- Limitation de la vie microbienne

 

- Diminution de la capacité du sol à retenir les cations, éléments nutritifs

 

- Libération éventuelle d'éléments toxiques (ex: phytosanitaires)

 

-Diminution de la stabilité structurale du sol

 

  • Diminution significative de la fertilité du sol

Si pH <5.5

 

- Libération d'éléments toxiques pour les plantes comme l'aluminium ou les métaux lourds. 

 

  • Fonctions de la partie basique de l'amendement

- La neutralisation des proton (H+) de la solution du sol, augmentation du pH : Les bases CO3²-(venant des carbonates, crus) ou OH- (venant des oxydes, chaux vives) ont la même efficacité sur ce point.

 

- La déprotonation du sol : La base arrache le protons (ions H+) du sol, d'où une augmentation de la CEC effective action bénéfique sur la structure du sol, sa stabilité (= pouvoir tampon du sol) et sa fertilité chimique.

Seule la base OH- est suffisamment forte pour réaliser cette déprotonation: d'où la meilleure efficience des produits cuits. Apport d'éléments nutritifs ou saturants: calcium, magnésium et potassium.  

  

Quelle stratégie choisir? 

 

  • Vous n'avez pas réalisé d'analyse de terre: 

Votre sol s'acidifie naturellement, un entretien du pH et du calcium est nécessaire.

Dans ce cas un produit cru pulvérulent calcique avec ou sans magnésie suffit. 

Vous pouvez néanmoins utiliser un produit cuit ( chaux vive, chaux vive magnésienne) qui agira plus rapidement avec l'assurance d'une plus grande efficacité des unités apportés. (Attention: Ne pas apporter un produit cuit à moins d'un mois de la mise en culture pour éviter un pic de pH et un blocage en oligoéléments). 

 

 

  • Vous avez réalisé une analyse de terre: 

Deux cas se présentent selon les conseils donnés par votre bulletin d'analyse: 

 

- Vous devez entretenir le pH de votre sol. Dans ce cas, reportez vous au chapitre précédent. 

 

- Vous êtes en redressement de pH. Dans ce cas, il est impératif de toujours associer un amendement de type cru (élaboré ou sable coquilier,...) ET un amendement de type cuit (chaux vive ou chaux vive magnésienne). 

 

L'IPA, un outil récent pour choisir l'amendement le plus adapté à sa situation. 

 

- Simplifier le conseil sur le choix du produit 

 

- Positionner tous les amendements basiques sur une échelle de capacité technique. 

 

- Plus un matériau est fin et/ou tendre, plus sa vitesse de dissolution est rapide (carbonates). 

 

- A masse apportée égale, le nombre et la répartition des particules dans la terre conditionnent l'effet de l'amendement. 

 

Mode d'utilisation de l'IPA: repérez votre niveau de pH ou de S/CEC et celui à obtenir. 

Si le rapport S/CEC est de 50% et l'objectif est de 70%, un carbonate broyé (IPA 70) suffit. Par contre un carbonate grossier (IPA 50) ne permettra pas d'atteindre l'objectif souhaité. 

Si l'objectif souhaité est un rapport S/CEC de 90%, il faut choisir un carbonate pulvérulent (IPA90)

 

analyse du sol - analyse de terre - chaulage - cofrac certifié ISO 9001:2008
Contactez-nous
Tél : 02 98 25 30 24